Sites et animations près de LA BEAUME

Parcourez le site de l’Office du tourisme pour y trouver toutes les informations et renseignements utiles pour vos recherches d’hébergements, d’activités et de découverte du territoire.

Le programme de toutes les animations du secteur du Buëch est disponible sur le site de la Provence des Montagnes dans la rubrique “J’organise mon séjour”.

Le programme papier est à votre disposition dans les locaux de l’Office du Tourisme d’Aspres-sur-Buëch.

 

Patrimoine local


Cadran Solaire

nom-des-14-communes-sur-la-borne-du-col-de-cabre
En 1805 M. de Ladoucette a fait construire la route actuelle. Comme 14 communes prirent part aux travaux, le Préfet essaya de changer le nom du col de Cabre en « col des Communes ». Toutefois le parler local n’a pas ratifié ce changement. Après la construction de la route du Col, on a érigé, face au refuge, une colonne militaire rendant honneur aux 14 communes ayant participé à ce travail.

vue-du-cadran-depuis-la-rd-993 Installé très curieusement sur la paroi verticale d’une anfractuosité de la falaise calcaire surplombant la route départementale 993 reliant DIE (26) à GAP (05) le cadran solaire fût gravé il y a 200 ans en mémoire du percement de cette artère majeure pour les communications militaires et commerciales. D’une surface de 35 m², il se situe à 3 km du col de Cabre en descendant vers l’Est, avant le franchissement d’un tunnel. Sculpté à même le rocher il est situé à une dizaine de mètres au-dessus de la route et rend hommage au Baron de Ladoucette.

On est attiré par la devise en français, elle indique la date 1807, 4ème année du règne de Napoléon “le Grand” et se poursuit par un quatrain de vers à 8 pieds citant le nom du réalisateur :devise-gravee

Vu son intérêt patrimonial ce cadran a été classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

le-cadran-solaire

A la découverte de la commune


Aire d’accueil

zone-de-jeux
Une zone de pique nique a été aménagée à l’entrée sud du village sur le chemin de l’ancienne gare SNCF.

Des jeux pour enfants (toboggan, table de ping-pong…) agrémentent cette aire de repos.

Une borne Flot Bleu située à l’intersection de la route départementale et du chemin de la gare permet aux camping-cars de vidanger leurs eaux usées et de se réapprovisionner en eau potable et en électricité. stationnements-ombrages
Vue d’ensemble


Portail Saint Michel

Porche du XIVème siècle, il a une architecture à arc brisé surmonté d’un autre arc en plein cintre, ajouté au XVème siècle.
Dans les remparts médiévaux du village étaient pratiquées trois portes : l’une à l’extrémité nord du château de Prunières, nommée Porte du Serret, la seconde ou de Notre Dame, pour se rendre à l’église bâtie sur l’emplacement de l’édifice actuel, la troisième, la seule qui subsiste, vouée à St Michel car elle permettait l’accès au Prieuré du même nom élevé sur l’autre rive du torrent de “Chauranne”.porche On voit également les restes d’un mur d’enceinte médiéval, dont la partie inférieure, sur la rive gauche du torrent du “Chauranne”, construite en gros blocs taillés paraît remonter à l’époque romaine. La partie supérieure (le long du ruisseau de “Burianne”) est bâtie en pierres roulées et semble dater du XIVème siècle. On peut en voir l’appareillage à partir du pont devant l’église.
porche-restaure
Porche restauré


Les édifices religieux

temple-du-villard
Le Temple du hameau du Villard.
Commandé en 1820, sa construction date de 1851, c’est le plus grand Temple des Hautes-Alpes. Il est devenu un lieu de réunions, d’expositions ou de concerts.

eglise-du-villard
L’église du Hameau du Villard.
Connue sous le vocable de Saint Louis, elle a été construite en 1871.

eglise-notre-dame-de-lassomption-a-la-beaume
A La Beaume, l’église “Notre Dame de l’Assomption”


Les Châteaux

chateau-dartaud-de-montauban
Le château de Prunières

M. de Prunières, évêque de Grasse devint coseigneur de La Beaume au XVIIème siècle ; Il fit construire avec les débris d’un ancien château édifié par les Artaud de Montauban, détruit lors des guerres religieuses du XVIème siècle, celui, plus moderne, que nous connaissons.

Il conserve un reste de tour assez ancienne mais dont on ne peut préciser l’époque.

chateau-dagoult
Le château d’Agoult

Jouffroy d’Agout en 1339, rendit hommage au Dauphin Humbert du Viennois et reçut le domaine du château inférieur ayant appartenu à la famille De Flotte.

Il est doté d’une tour dont le rez-de-chaussée est bâti en gros blocs d’un appareil soigné, orné sur les angles de pierres taillées en bossage et percé d’archières simples. Les étages supérieurs sont éclairés par des fenêtres à chanfrein soutenues par des tablettes.


Les Monuments

monument-aux-morts
Le Monument aux morts

Ce mémorial est le témoin de la désertification de nos campagnes due aux lourdes tribus payées par ses hommes lors des deux guerres mondiales.

col-du-monument
Le Col du Monument

Au Col, qui permet d’accéder par un GR à la commune de Montbrand, a été élevé un monument en hommage à nos jeunes résistants tués par les allemands en 1944.
On y accède depuis le hameau du Villard en passant devant le Temple.

Cartes postales et images de la commune

Voici des vues anciennes de la commune (aimablement communiquées par quelques collectionneurs) :